Deux bouts de ficelles pour mes Pages Web

Marquer une pause

Si vous visitez les liens internes proposés, merci de cliquer sur "Précédent" dans votre Navigateur afin de revenir à ces pages-ci. Les liens externes, eux, ouvrent une autre fenêtre qu'il vous suffira de fermer. Enfin, il est possible que nous options, parfois, pour des liens à copier/coller.

Commencer ici sans passer par l'Introduction ainsi que les pages précédentes serait une erreur
:-)

De Logo au HTML ; de la programmation au codage.

C'est revenir aux sources de l'informatique. Le travail des premiers calculateurs était de créer et/ou de décrypter (casser) des codes.

Le langage informatique Logo - qui va de l'outil pédagogique au langage ouvert sur la robotique -, peut, aussi, être une bonne introduction à la création de pages Web. En tous cas, comme langage de programmation simple à appréhender, il peut donner une autre lumière sur ce qu'est le codage. Nous sommes bien d'accord que programmer et coder sont deux choses différentes. Une fois que l'on a insisté sur ce point, regardons un peu ce qui apparente ces deux notions.

Il n'est pas question de faire un cours fastidieux sur ce thème. Je vous propose uniquement d'aller surfer sur quelques pages de la N.S.C. pouvant illustrer ces apparentements. Le b a ba, lui, passe par une boutade [deux pages à visiter, si vous suivez les liens, plus une ou deux pour les images (réalisations)]. Plus "sérieusement", les pages consacrées à Logo-Lego sont tout à fait dans le sujet [deux pages indispensables aux pédagogues, les images ne sont pas à ignorer, afin de mieux comprendre. Le lien externe vers Pascal est passionnant ; "c'est vous qui voyez" !]. La réalisation de la mosaïque est un aperçu de ce qu'est une mise en page (assembler des lettres, des mots, aller à la ligne). Vous ne "pigez" pas l'introduction de l'écriture par le dessin ? C'est être bien ignorant de l'Histoire de l'écriture. Mais soit. Au Sommaire de la Compilation Logo, vous trouverez des programmes non graphiques ; sur les mots, les listes et leurs traitements (en prime, un lien vers une bibliographie !). Mais, je vais arrêter de vous faire faire "le tour du propriétaire" ; les pages sur Logo ont un Contenu (sommaire, 'table').

De la programmation avec Logo, donc, je passe au codage de pages pour le Web en HTML. Pourquoi ce paragraphe de détour par Logo ? Revenons à la boutade :

 Une phrase commence par une majuscule et se termine par un point.
 Une procédure Logo s'annonce par le mot Pour et se termine par Fin.
 Une page Web s'ouvre avec une balise de début (html) et se ferme avec une balise de fin (/html).

Puis-je dire mieux au niveau des apparentements ?

 En informatique, je travail un texte dans un Traitement de texte qui n'est autre qu'un Editeur de textes.
 En Logo, j'écris mes procédures et programmes dans l'Editeur du langage (ED pour y entrer, Ctrl Q pour en sortir).
 Nous fabriquons nos pages Web dans un Editeur de fichiers : Notepad.

Editeurs de fichiers, de textes ; wysiwyg, pas wysiwyg. Ces indications uniquement afin de vous donner quelques pistes pour de possibles recherches sur Internet. Deux noms : EMACS du génial M Stallman (voir la Free Software Foundation), VI ou LaTeX (latec) dans lequel j'avais rédigé le Manuel de Référence du DiaLogo de DiaInformatica sur un(e) Cube NeXT...

Deux Sites à visiter : http://www.latex-project.org/ et http://www.tug.org

Tout ceci ne serait-il que de la nostalgie ? Non point. Les outils ci-dessus était formidables à une époque où l'on travaillait sans souris dans un Système d'Exploitation (DOS, UNIX), avant que n'arrivent les Interfaces graphiques (Windows 3.11, 95, 98 ; les ultérieurs seraient devenus des SE..., KDE - Gnome - pour Linux). Enfin, pour conclure cette pause, construire une page Web dans Notepad en saisissant du code est une chose ; je préfère créer mon Site dans un Editeur wysiwyg avec ma petite souris !


 © Olivier Schmidt-Chevalier - 2002

 Retour

Page suivante